CIHOI
CRESOI
Université de La Réunion

Actualités

Rechercher sur le site

Festival les révoltés de l’Histoire

Sociétés coloniales en mouvement aux XIXe et XXe siècles 5ème festival du film documentaire de Saint-Denis

Comme aimait à le dire l’historien Sudel Fuma, décédé tragiquement le 12 juillet 2014, au sujet de l’insurrection de Saint-Leu : "Ne pas oublier les oreilles coupées, c’est beaucoup plus qu’un devoir de mémoire, c’est tout simplement un droit à la mémoire". Face à l’abject rétablissement de l’esclavage à la Guadeloupe le 16 juillet 1802 ou la sanglante répression de Madagascar de 1947-1948 sans oublier le code de l’Indigénat indochinois et les réquisitions de main-d’œuvre en Afrique équatoriale, la France se confronte aujourd’hui à son passé colonial, du moins au regard des récentes publications scientifiques ou des dernières réalisations de films documentaires. Le temps n’est-il pas venu de construire collectivement autour de cette Histoire plurielle un "récit partagé" ? Au reste, le "fait colonial" ne s’illustre en rien comme une spécificité française. Les XIXe et XXe siècles ont été le théâtre de brutales conquêtes de territoires à travers le monde et d’exploitations sordides de peuples autochtones orchestrées par des Etats, des entreprises privées ou des communautés religieuses soi-disant "civilisés". De l’Angola à l’Indonésie, en passant par le Congo, la Palestine, Zanzibar et la Chine, les sociétés coloniales se distinguent néanmoins par des relations colons-colonisés plus riches qu’elles n’y paraissent au premier abord oscillant entre soumission, évitement, transaction et rupture. Les Révoltés de l’Histoire vous proposent ainsi entre le 6 et le 13 décembre 2014, dans le cadre de la Fèt 20 désamb, un cycle de films documentaires consacré à ces sociétés coloniales en mouvement. C’est à un véritable "tour du monde" combinant mémoire et Histoire, science et esthétique, prose et poésie que la ville de Saint-Denis et l’association Protea vous convient cette année. Espace privilégié d’échange et de partage, ce festival conjuguera pendant ces huit jours projections-débats, conférences et séances scolaires inédites à l’attention de l’ensemble du peuple réunionnais.

Bruno Maillard Docteur en Histoire / Laboratoire CRESOI Directeur du festival Les Révoltés de l’Histoire

Le programme détaillé ci dessous

Word - 89.8 ko
Word - 112 ko
Word - 136.2 ko
Océan Indien

Les îles de l'océan Indien > La Réunion <> Les Comores <> Les Seychelles <> Madagascar <> Mayotte <> Maurice <> Rodrigues