CIHOI
CRESOI
Université de La Réunion

Actualités

Rechercher sur le site

L’océan Indien dans la deuxième guerre mondiale

En 2007, l’amiral Henri Labrousse publie un ouvrage1 consacré à la Seconde Guerre mondiale dans l’océan Indien. Ce livre se focalise sur l’histoire navale et vient combler nombre de lacunes sur les combats engagés dans l’espace indianocéanique. Comme le souligne son éditeur, l’auteur, au regard des multiples publications sur les océans Pacifique (batailles aéronavales) et Atlantique (guerre sous-marine), apporte une connaissance souvent peu présente dans les synthèses de la Seconde Guerre mondiale. Et pourtant, pour reprendre ses mots : « À l’écart des grandes batailles, l’océan Indien était déjà un lieu stratégique. » Dans ce temps introductif, nous partons d’un constat analogue pour appréhender la condition spécifique des terres de l’océan Indien. Ces positions de distance avec les terrains d’affrontements militaires2 constituent la ligne directrice des études présentées dans ce numéro. Chacun des textes analyse le fonctionnement des pouvoirs politiques et le quotidien des sociétés dans plusieurs îles et territoires qui se trouvent précisément à l’écart des grandes batailles. Les questionnements s’ordonnent à l’échelle d’une île, d’une ville : comment se vit, se subit la guerre lointaine ? Quels sont les positionnements et les enjeux militaires dans les espaces coloniaux de l’empire britannique et français ? Quels rapports s’établissent entre les forces de l’Axe et les Alliés sur ces années du conflit mondial ? Le projet nous a conduits à réunir des articles portant sur des territoires coloniaux du monde insulaire entre Mascareignes et Madagascar et d’y ajouter un texte sur le cas de la ville de Fremantle, base australienne des forces alliées, située sur les rives est de l’océan Indien....La suite dans le numéro 246 de la Revue des P.U.F. "Guerres mondiales et conflits européens"

Océan Indien

Les îles de l'océan Indien > La Réunion <> Les Comores <> Les Seychelles <> Madagascar <> Mayotte <> Maurice <> Rodrigues