CIHOI
CRESOI
Université de La Réunion

Actualités

Rechercher sur le site

Publication

Après avoir reçu le Prix de thèse du Sénat en 2012 pour son étude de Paul Doumer, Amaury Lorin fait paraître l’ouvrage "Une ascension en République : Paul Doumer (1857-1932), d’Aurillac à l’Elysée", Paris, Dalloz, 2013,

25 000 voies de circulation portent partout en France le nom de Paul Doumer (1857-1932), treizième président de la IIIe République française. Or aucune biographie ne lui avait encore été consacrée en propre à ce jour. Seul "authentique fils d’ouvrier" parmi les élites dirigeantes de la mythique IIIe République, seul professeur sur les quatorze présidents de ce régime, un des seuls, parmi ceux-ci, à avoir successivement présidé chacune des deux Chambres de représentation nationale mais un des rares, en revanche, à ne pas avoir été président du Conseil : la carrière politique de Paul Doumer, qui n’a jamais non plus présidé de parti politique, présente bien des exceptions. Pendant près de cinquante ans, elle prend une part active à tous les grands dossiers du régime, au carrefour de la droite et de la gauche. Incarnant la dimension méritocratique du modèle républicain et un idéal de promotion sociale par l’école et le diplôme, le cursus honorum de Paul Doumer d’Aurillac à l’Elysée est également marqué et façonné par la tragédie : la Grande Guerre coûte successivement la vie à quatre de ses cinq fils, avant que le président lui-même ne soit assassiné le 6 mai 1932 dans l’exercice de ses fonctions en pleine et inexorable montée des fascismes en Europe. Seul président de la République française assassiné au XXe siècle, Paul Doumer, l’un des plus célèbres inconnus de l’histoire de France, méritait bien qu’on s’arrête pour la première fois sur son étonnant parcours.

Première partie. Les ferments de l’ambition 1857-1896 Chapitre I. Les premiers combats 1857-1886 Chapitre II. L’entrée en politique 1887-1893 Chapitre III. L’épouvantail des possédants 1894-1896

Deuxième partie. Un cursus honorum mené d’arrache-pied 1897-1918 Chapitre IV. Le tremplin colonial 1897-1902 Chapitre V. Le prix des audaces 1903-1909 Chapitre VI. l’entrée en dissidence ? 1910-1913 Chapitre VII. L’épreuve de la Grande Guerre 1914-1918

Troisième partie. Des années folles aux années sombres 1919-1932 Chapitre VIII. Le grand argentier d’après-guerre 1919-1922 Chapitre IX. Le sentiment de l’Etat 1923-1926 Chapitre X. Les honorariats républicains 1927-1931 Chapitre XI. L’acmé d’une vie : l’Elysée, sans plastronner 1931-1932 Chapitre XII. Le président assassiné 6 mai 1932

Océan Indien

Les îles de l'océan Indien > La Réunion <> Les Comores <> Les Seychelles <> Madagascar <> Mayotte <> Maurice <> Rodrigues